LES PRINCIPAUX 

 

AGENTS PATHOGENES

 

Introduction :

Un agent pathogène est un organisme susceptible de provoquer des troubles lorsqu'il s'introduit et se développe dans un chien.

Les principaux agents pathogènes sont :

-virus

-bacteries

-champignons

-protozoaires (cellules vivant dans l’eau )

1. Les virus :

11. Constitution :

Ils sont formés d'une molécule d'ADN et d'une enveloppe de forme et de taille variable constituée de protéines. Contrairement aux autres agents pathogènes, les virus ne sont donc pas des organismes vivants. On peut les considérer comme un tas de gènes protégés par une carapace. Les virus ne respirent donc pas, ne se nourrissent pas, ne se déplacent pas d'eux-mêmes et ils ne peuvent se multiplier qu'en pénétrant dans une cellule vivante pour utiliser ses renseignements.

12. La multiplication virale :

Pour se multiplier, les virus pénètrent dans une cellule. On distingue 4 phases :

-fixation sur la cellule cible

-pénétration de l'ADN dans la cellule

-phase d'éclipsé : extérieurement rien ne permet de déceler la présence du virus dans la cellule mais celui-ci se multiplie activement

-phase de libération : les nouveaux virus quittent la cellule soit en traversant la membrane soit en la détruisant.

13. Propagation et lutte :

 Les principaux agents vecteurs sont : .

Il n'existe aucun moyen pour guérir une maladie virale (on ne sait pas détruire les virus présents dans les cellules). Les antibiotiques sont inefficaces contre les virus mais peuvent servir pour éviter une éventuelle surinfection par des bactéries. On peut également traiter les symptômes du chien ce qui lui permet de résister plus longtemps. Les principales actions restent au niveau de la lutte préventive :

-quarantaine

- vaccination

- desinfection

 

2. Les bactéries :

21. Constitution:

Les bactéries sont des organismes vivants unicellulaires. Elles contiennent une grosse molécule d'ADN' qui joue le rôle de noyau. Elles mesurent quelques microns. Il en existe des milliers d'espèces, la plupart d'entre elles n'étant pas pathogènes.

22. Conservation :

Lorsque les conditions deviennent défavorables, certaines bactéries prennent une forme de résistance : le cytoplasme se déshydrate et il se forme une paroi interne résistante, les bactéries sont alors en vie ralentie et peuvent résister des mois. Lorsque les conditions redeviennent favorables, les bactéries reprennent leur forme initiale et se multiplient.

23. Reproduction :

Toutes les bactéries ont la faculté de se multiplier pas scission d'une bactérie mère donnant deux bactéries filles, qui a leur tour se rediviseront. Si les conditions sont très favorables, une bactérie peut donner un milliard de descendants en 24h. Mais dans la pratique, la croissance de la colonie s'arrête au bout de quelque temps par manque de place ou de nourriture et parce que les bactéries s'empoisonnent avec leurs propres déchets.

24. Support des bactéries :

-Les bactéries saprophytes ; elles vivent sur de la matière organique morte (crottes....).

-Les bactéries parasites : elles se développent dans un autre être vivant au détriment de son hôte (ex : les leptospires qui causent la leptospirose).

-Les bactéries symbiotiques : elles vivent en association avec un autre être vivant (ex : les bactéries qui vivent dans notre tube digestif et qui nous aident à digérer).

25. Prévention et lutte :

Les principales actions préventives sont les mêmes que pour les virus. Pour le traitement des maladies bactériennes, on utilise des antibiotiques (bactéricides naturels) ou des sulfamides (bactéricides de synthèse)

 

3. Les champignons :

Les champignons sont des végétaux sans feuille, ni racine. Selon la nature du support sur lequel ils se développent, on distingue :

-Les champignons saprophytes.

-Les champignons symbiotiques (ex : la truffe).

-Les champignons parasites : ils vivent sur un autre être vivant (ex : la teigne).

Les champignons parasites du chien sont microscopiques, ils se développent le plus souvent sur la peau, comme la teigne, mais ils peuvent également se développer à l'intérieur du corps (tube digestif, appareil respiratoire, génital...). Les maladies provoquées par des champignons s'appellent des ^n^Co^-t^ Les mycoses sont généralement très longues à soigner, on les traite avec des antimycosiques, des fongicides ou des antifongiques.

4. Les parasites internes

Ils vivent à l'intérieur de l'organisme qu'ils parasitent, le plus souvent dans le tube digestif, on les appelle aussi des endoparasites. Ils se nourrissent soit d'aliments qu'ils trouvent dans le tube digestif, soit de sang qu'ils aspirent en se fixant à la paroi des intestins.

Les protozoaires sont également des parasites internes : il s'agit d'animaux unicellulaires vivant dans le sang de l'animal contaminé et provoquant diverses maladies (ex : piroplasmose et leishmaniose).

5. Les parasites externes :

Ils vivent sur l'animal, on les appelle aussi des ectoparasites. Il peut s'agir de champignons mais aussi d'insectes ou d'acariens (sarcopte, démodex...). Ils se nourrissent de sang ou de peau et provoquent divers troubles (anémie, prurits, douleurs, allergies...).